Résidence Ahmed Zabana n°7 Bloc B Belgaid, Bir el Jir
0549757609/ 0471161713

Maladies de la peau

Votre peau c'est votre image...l'améliorer c'est notre but

8 Maladies Graves Que Notre Peau Nous Signale

Voici les problèmes de peau les plus fréquents qui apparaissent à cause de certains troubles dans l’organisme. Il est très important d’être au courant des signaux que notre peau peut nous envoyer.

Le grain de beauté (ou naevus)

C'est le résultat de la multiplication et du regroupement de mélanocytes normaux (Maladie de la peau).

 Il s’agit d’une tumeur bénigne qui peut apparaître à tout moment de la vie, sous forme d’une petite lésion bien délimitée, de couleur chamois clair à brun foncé, voire bleue, plane ou surélevée en jaune d’œuf, poilue ou non et localisée sur n’importe quelle zone de la peau.

 

 On en trouve cependant un plus grand nombre sur le dos, la face externe des bras, la poitrine, les cuisses et les jambes. Certains grains peuvent dégénérer et, rarement, se transformer en cancer (mélanome). Un grain de beauté qui apparaît ou qui se modifie : grossit, se décolore, dont la forme ou la couleur devient irrégulière, saigne, s’épaissit, doit être montré à un médecin qui jugera s’il est opportun, ou non, de procéder à son ablation chirurgicalement.

 

Le soleil est le principal facteur de risque de dégénérescence et il est préférable de limiter les expositions aux rayons solaires ou de se protéger le plus possible tout au long de la vie; ce conseil est d’autant plus valable pour les personnes ayant une peau claire qui attrape facilement des coups de soleil et bronze peu.

Eczéma

     L'eczéma touche environ 10% de la  population et constitue la maladie de la peau la plus répandue.  Il s’agit d’une maladie inflammatoire chronique qui peut toucher n’importe quelle zone de la peau.
    L'eczéma comporte nombreuses variantes, elle est causée par des facteurs héréditaires mais aussi à des facteurs environnementaux encore mal compris. La maladie est plus fréquente chez les enfants que chez les adultes, mais il n'est pas rare de présenter un premier épisode à l'âge adulte.

Symptômes de l'eczéma

Les symptômes de l'eczéma varient en fonction du type d'eczéma qui vous affecte et varient également d'une personne à l'autre.
Les symptômes les plus courants sont les démangeaisons, les rougeurs, la présence de vésicules ou cloques ainsi que la peau sèche.

Les zones les plus fréquemment touchées sont :

. les mains, les poignets,
. les pieds
. les plis des articulations (par exemple, à l'intérieur du coude),
. mais l’éruption peut concerner n’importe quelle partie du corps, particulièrement en cas d’eczéma de contact

Les différents types d'eczéma:

La dermatite atopique : qui touche plus fréquemment chez les enfants, souvent dans un contexte d’hérédité pour l'eczéma, l'asthme ou le rhume des foins. L'allergie alimentaire peut être un facteur contributif, en particulier chez les nourrissons, mais chez les enfants plus âgés et les adultes, il existe rarement une cause spécifique. Les symptômes  de la dermatite atopique sont généralement des éruptions cutanées rouges et irritantes localisée en regard  des plis des articulations, sur fond de sécheresse cutanée.

L’eczéma de contact : qui correspond à une hypersensibilité à une substance (comme le nickel, le latex / caoutchouc    et les produits cosmétiques), et est relativement facile à diagnostiquer car sa localisation se reporte exactement sur   la zone de contact avec l’allergène après un intervalle libre de 24 à 48h.

L’eczéma des mains : qui apparaît habituellement après une irritation de la peau causée par l’eau, les produits ménagers et professionnels, le froid, etc. Les symptômes sont similaires à ceux de l’eczéma de contact.

Le psoriasis : causes et symptômes

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau. Il se caractérise généralement par l'apparition d'épaisses plaques de peau qui desquament (qui se détachent sous formes « d’écailles » blanches). Les plaques apparaissent à différents endroits du corps, le plus souvent sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu. Elles laissent des zones de peau rouge.

Cette maladie chronique évolue par cycles, avec des périodes de rémission. Elle n’est pas contagieuse et peut être bien maîtrisée par les traitement

Qui est touché?
2 % de la population mondiale souffre de psoriasis. La maladie est très rare chez les personnes à la peau noire.

Environ 2 à 4 % de la population occidentale en serait atteint. Le psoriasis touche surtout les caucasiens.

2 % de la population mondiale souffre de psoriasis. La maladie est très rare chez les personnes à la peau noire.

La maladie apparaît habituellement à l’âge adulte, vers la fin de la vingtaine ou le début de la trentaine. Elle peut toutefois toucher les enfants, parfois même avant 2 ans. Le psoriasis atteint autant les hommes que les femmes.


Causes

La cause précise du psoriasis n’est pas connue. Plusieurs facteurs seraient impliqués dans l’apparition de la maladie, en particulier des facteurs génétiques et environnementaux. Ainsi, on retrouve des antécédents familiaux de psoriasis dans environ 40% des cas. Des stress physiques (infections, blessures, chirurgie, médicaments, etc.) ou psychiques (fatigue nerveuse, anxiété, etc.) peuvent contribuer au déclenchement de la maladie23.

Le psoriasis pourrait aussi être causé par des réactions auto-immunes survenant dans la peau. Ces réactions stimuleraient la multiplication des cellules de l'épiderme. Chez les personnes atteintes de psoriasis, ces cellules se renouvellent à un rythme beaucoup trop rapide : tous les 3 à 6 jours plutôt que tous les 28 ou 30 jours. Étant donné que la durée de vie des cellules de la peau reste la même, elles s'accumulent et forment d'épaisses croûtes.

Les différentes formes de psoriasis

LES FORMES CLASSIQUES

LE PSORIASIS EN PLAQUE OU EN GOUTTES

Il s'agit d'une lésion érythémato-squameuse, une plaque rouge bien limitée, de forme arrondie ou ovalaire, recouverte de morceaux de peau blanchâtre qui se détachent (desquame). La taille des lésions est variable allant de lésions de petites tailles, arrondies, on parle de psoriasis en gouttes, allant jusqu'au psoriasis en plaques.                  
Les zones de frottements sont le plus souvent atteintes : coudes, genoux, bas du dos, cuir chevelu et ongles.

LE PSORIASIS DU CUIR CHEVELU

Dans le cas du psoriasis du cuir chevelu, cette zone peut être la seule atteinte. Les personnes pouvant présenter des plaques à différents endroits du crâne ou recouvrir la totalité du cuir chevelu, on parle alors de casque séborrhéique.                               

LE PSORIASIS DES ONGLES

Appelée aussi psoriasis unguéal, cette forme de psoriasis se présente comme de légères déformations punctiformes (dé à coudre), ou se décoller du doigt. L'ongle peut perdre de sa transparence. La peau dessous l'ongle peut être épaissie. 

LES FORMES RARES

LE PSORIASIS INVERSÉ OU PSORIASIS DES PLIS

Dans cette de forme de psoriasis les zones de plis sont concernées. Pli inter-fessier, plis inguinaux, creux axillaires, sous mammaires, l'ombilic. Les lésions sont inflammatoires mais ne desquament que très peu

LE PSORIASIS DES MUQUEUSES

Parfois, le psoriasis peut toucher les muqueuses, notamment les zones génitales. Il se présente sous forme de plaques rouges qui ne desquament pas

LE PSORIASIS PALMO-PLANTAIRE

Ici, la paume des mains et la plante des pieds sont atteintes. La peau est très épaisse voire fissurante, on parle de kératodermie. 

LE PSORIASIS DU VISAGE

Des plaques se forment sur le visage. Cette zone est heureusement rarement touchée

LES FORMES GRAVES

LE PSORIASIS ÉRYTHRODERMIQUE

Il s'agit d'un psoriasis généralisé, atteignant plus de 90% du corps. Cette forme de psoriasis se présente sous la forme d'une desquamation très importante. Les traitements mettent la peau à nu. Les risques d'infections et de surinfections sont importants. Une hospitalisation est nécessaire dans ce genre de cas. 

LE PSORIASIS PUSTULEUX

Des pustules jaunâtres sont localisées au niveau de la paume des mains et de la plante des pieds, ou généralisées sur l'ensemble du corps. Ce type de psoriasis peut entraver la marche et les travaux manuels. Dans la forme généralisée, l'état général du patient est altéré, il peut présenter une fièvre, des atteintes articulaires. L'évolution de la maladie peut engager le pronostic vital

LE RHUMATISME PSORIASIQUE 

Appelé aussi psoriasisarthropathique, cette forme de la maladie se caractérise par une atteinte articulaire douloureuse. Cette forme existe dans 20% des cas. Il touche particulièrement les articulations inter-phalangiennes distales. La colonne vertébrale et la région sacro-iliaque peut également être atteinte. 

Le rhumatisme psoriasique réalise une polyarthrite chronique ou un tableau ressemblant à la  spondylarthrite ankylosanteLes lésions articulaires prédominent aux doigts et au rachis. Les lésions cutanées peuvent survenir avant, pendant ou après le début des douleurs articulaires.

Le diagnostic est important car les traitements habituels de la  polyarthrite (cortisone, sels d'or, anti-paludéens de synthèse) sont ici contre-indiqués.

LE PSORIASIS AU COURS DE L'INFECTION PAR LE VIH

Ce type de psoriasis est souvent très grave et ne répond pas aux traitements

Évolution et complications possibles

La maladie évolue par poussées assez imprévisibles et très variables selon les individus. Les symptômes durent généralement 3 à 4 mois, puis ils peuvent disparaître durant plusieurs mois, voire des années (c'est la période de rémission) pour ensuite réapparaître dans la plupart des cas. Les personnes atteintes d’une forme de psoriasis modérée ou sévère peuvent être très affectées par leur apparence et ainsi souffrir de stress, d’anxiété, solitude, perte d’estime de soi et même de dépression.

Il semble que les personnes atteintes de psoriasis souffrent davantage de troubles cardiovasculaires, de syndrome métabolique et d’obésité, pour des raisons qu’on ignore encore